Oslo, découvrir la ville à vélo !

Capitale de la Norvège, Oslo et ses 630 000 habitants sera notre dernier point d’attache de ce road trip Norvégien.

Nous allons découvrir cette capitale scandinave après avoir passé plus de 10 jours à traverser la Norvège, du Sud au Nord, par les montagnes, les fjords et les lacs.

Nous arrivons en fin de journée à Oslo après un vol rapide et efficace assuré par Norwegian Airlines. C’est dans l’aéroport de Oslo-Gardermoen flambant neuf, design et très propre que nous atterrissons nous rappelant alors  la perfection de la gestion des lieux publics en Scandinavie.

Attention, quelques compagnies proposent d’atterrir à l’aéroport de Sandefjord Torp qui se situe en fait à 120km de Oslo. L’aéroport d’Oslo-Gardermoen est donc le seul aéroport qui vous permet de rejoindre la capitale facilement : en taxi, ou en transport en seulement 20mn.

 

Que faire à Oslo et combien de temps ?

Oslo nécessite à mes yeux 2 jours de visite. Personnellement je ne suis pas très « musée » à l’étranger alors si vous êtes comme moi, un week-end est parfait pour visiter la capitale Norvégienne.

Pour louer vos vélos je vous conseille de passer par l’agence Viking Biking qui est + rentable et pratique  qu’une location du vélib local. Vous pouvez les retrouver en plein centre sur Nedre Slottsgate où il faudra compter environ 20 € pour 24H de location 😉

  • L’Opéra d’Oslo, symbole emblématique de la ville et les buildings du Barcode

  • Le Quartier d’Aker Brygge au bord des quais

  • Le Palais Royal et le centre-ville d’Oslo

  • Le Vigelands Skulpturpark

  • Longer la rivière Akerselva et découvrir le quartier alternatif de la ville

  • La Marie d’Oslo (Radhuset)

  • Prendre le bateau et aller sur les îles (ce que je n’ai pas fait)

Restaurant & food

Un des meilleurs restaurants indien dans lequel j’ai mangé se situe à Oslo : Der Peppern Gror ! Et pour vous dire, on y est retourné deux fois tellement on a été convaincu tant par la nourriture, que par le lieu et par la sympathie de l’équipe !

Devant l’Hôtel de ville, Der Peppern Gror est L’ADRESSE food à retenir pour votre séjour à Oslo.

Nous avons également diné chez Eataly (qui n’a rien à voir avec l’enseigne mondiale de food court) qui se vante d’avoir la meilleure et la troisième meilleure pizza du monde. Ca sera sans commentaire… Néanmoins le cadre extérieur est super sympa en été, au coeur de Akker Brygge.

Coté lunch, on a plutôt mangé sur le pouce : à la Mathallen mais aussi chez Pila un petit restaurant en bas de la Maison de l’Architecture à côté du très sympa Funky Fresh Foods.

Hébergement

Niveau hébergement les tarifs sont un peu moins élevés que dans les petites villes puisque l’offre hôtelière est plus importante. Je ne vais pas vous recommander d’hôtel puisque je n’ai pas du tout été content de celui que j’avais choisi hormis sa situation centrale au croisement de Karls Johans Gate (la rue commerçante principale). Nous avons payé environ 130 € par nuit pour cet hôtel 4 étoiles en plein centre.

 

Mapstr

 

Visiter Oslo

Par où commencer ? Oslo est un véritable coup de coeur. Je ne vais pas vous mentir ce n’est pas la plus belle ville du monde mais la capitale a une folle énergie, vit entre nature et modernité dans un total respect. Je ne sais pas si c’est le retour à la vie citadine qui m’a provoqué autant d’euphorie mais j’ai aimé Oslo, avec comme l’impression de retrouver un petit Berlin qui me manquait tant et de renouer avec les capitales Scandinaves après ma déception à Stockholm.

Oslo m’a aussi donné envie de la découvrir à vélo. Je ne suis pas trop fan en général de devoir me frayer un chemin entre les voitures comme à Paris, alors je profite d’une circulation aoutienne très calme pour choisir de visiter Oslo à vélo ! En plus de ça les Norvégiens sont assez souples avec la conduite des vélos sur les trottoir… C’est donc parfait 🙂 !

Nous voilà parti pour 3 jours à la découverte de Oslo !

L’Opéra d’Oslo, le Barcode et Sørenga

L’Opéra d’Oslo qui est désormais un des emblèmes majeur de la ville fête ses 10 ans cette année. Ce bâtiment moderne et récent, est tout incliné vers le fjord permettant au public de pouvoir marcher ou s’asseoir sur sa structure de marbre blanc. L’Opéra donne l’impression de sortir de l’eau notamment en hiver il se confond parfaitement avec la glace qui vient recouvrir le fjord : une sorte d’iceberg musical.

L’Opéra d’Oslo

Je me suis bien évidemment pris au jeu à grimper sur le toit et marches de l’Opéra, mais attention à la glissade quand même… !

Juste derrière celui-ci, au bord de rails, le quartier du Barcode. Un ensemble de buildings modernes alignés de manière à former une skyline très atypique : une skyline code-barre. En effet la forme des ces buildings tous bien alignés le long de l’avenue à des distances plus ou moins égales forment une impression de code-barre géant.

Le Barcode

Légèrement plus loin et accessible depuis un ponton provisoire qui le relie à l’Opéra le quartier de Sørenga sort de terre petit à petit. Totalement moderne il est connu pour son accès au fjord. Le quai est aménagé de façon à pouvoir aller se baigner. C’est super sympathique.

Sørenga

L’Akerselva

Cap sur une partie un peu plus nature avec la rivière Akerselva qui traverse une partie de la ville. Totalement cyclable c’est une parfaite promenade pour découvrir Oslo autrement. L’Akerselva permet d’explorer un Oslo un peu plus alternatif, aux airs Berlinois, avec des anciens quartiers industriels totalement remis au goût du jour.

Se balader de long de l’Akerselva c’est aussi découvrir le Oslo du street-art. Que serait un ancien quartier industriel sans le street art ? La concentration des oeuvres est légèrement plus importante que dans d’autres quartiers mais il est vrai que Oslo offre une place particulière à cet art.

Vous passerez par la Maison du Design et de l’architecture où vous pourrez déjeuner healthy dans un cadre apaisant au dessus de la rivière, ou alors continuer jusqu’à la Mathallen LE food court d’Oslo dans un ancien entrepôt avec au choix : burgers, italien, sushis ou encore local !

La Mathallen

Sans oublier tous les autres abords de la rivière remplis de bâtiments en briques jusqu’au petit pont à suspension « Åmodt Bro » très mignon et à voir ! Un véritable parcours entre nature, ville et art urbain mais aussi festivités avec les nombreux bars et lieux dédiés à la nuit.

Cette ballade peut vous permettre de vous rendre dans le petit quartier de Rodeløkka.  Ce petit quartier rassemble quelques maisons en bois qui sont désormais classées, un petit havre de paix à quelques pas des grandes avenues.

Oslo, son centre et son hôtel de ville (Rådhuset)

Oslo est un mix de construction anciennes, de bâtiments colorés, d’immeubles d’années 70 et de modernité. Un grand mélange qui nous empêche de donner une seule et même image à Oslo.

Oslo nous emporte entre des avenues verdoyantes avec de belles demeures au bord de rues et avenues grimpantes, alors qu’autour de la mairie une ville un peu plus quadrillée est bâtie.

Entre espace verts et vie royale le norvégiens s’épanouissent dans cet urbanisme qui n’a que les bons cotés de la vie citadine. Capitale moderne et éco-friendly ce n’est pas pour rien que Oslo a été désignée pour être une des villes où les citadins se sentent le mieux au monde !

Trônant au milieu de la ville le Palais Royal est une place très appréciée des habitants et des touristes. Même si il est plus moderne que dans d’autres capitales européenne il donne toute sa dimension à l’avenue Karl Johans Gate qui se dirige droit vers lui.

La Mairie d’Oslo (Rådhuset) surplombe la ville et les quais par ses tours de briques. Ce bâtiment au style contrasté avec le reste de la ville a été construit en 1950. L’Hôtel de ville fait face au fjord et à une petite place avec quelques commerces et restaurants dont le Der Peppern Gror que je vous conseillais un peu plus haut.

L’Hôtel de Ville d’Oslo (Rådhuset)

Le Vigelands Skulpturpark

Ce parc exceptionnel qui est visité par plus d’1 million de personnes chaque année a pour particularité de rassembler plus de 200 statues de granit, de bronze et de fer créées par Gustav Vigeland. Ce sculpteur a conçu l’intégralité de l’architecture de ce parc qui ne laisse pas sans voix.

Déroutant au premier coup d’oeil les statues continuent de questionner notre esprit jusqu’au imposant Monolitten qui offre une petite vue sur la ville et sur les allées de ce grand jardin verdoyant.

Impressionnant le Monolitten est le point culminant du parc. Cette colonne haute de 17 mètres a été sculptée dans un seul bloc de granit, trônant sur un plateau qui l’entoure de statues et de 8 portes en fers au style art déco qui représentent l’Homme à tout âge.

Le Monolitten

Après la visite vous pouvez vous rediriger vers le centre en reprenant la sortie centrale du parc pour atteindre le quartier Uranienborg et admirer les belles maisons de bois qui bordent la rue Holtegata 🙂 Ces grandes maisons nous rappelle le style scandinave et les couleurs du pays 🙂

Akker Brygge

Un Oslo moderne, une ville qui vit. Les quais de Akker Brygge sont blindés le soir venu : restaurants, boutiques, musée, et bureaux forment cette ville dans la ville.

Akker Brygge, les quais modernes d’Oslo

À quelques pas du Rådhuset, au bord du fjord, Akker Brygge propose une promenade le long de l’eau, entre installations artistiques, street art, anciens entrepôts et usines dont suit un large choix de bars et de restaurants.

Ici il y a beaucoup de vie, les gens on l’air d’être heureux et on s’y sent vraiment bien. Ce quartier moderne offre également une vue sur la forteresse Akershus qui se dresse face à la mer !

La forteresse Akershus

Oslo nous a fait vibrer, nous a surpris et c’est souvent ça quand on a aucune attente ou très peu. La capitale norvégienne est moderne, dynamique, artistique et culturelle mais surtout en lien étroit avec la nature. Nous avions d’ailleurs beaucoup vu de nature pendant tout notre road trip en Norvège et c’est pour cela qu’on avait pas voulu partir sur les îles environnantes, mais finalement avec un peu de regret. Alors n’hésitez pas 🙂 !

Il ne reste plus qu’à vous laisser tenter par Oslo, et peut-être comme nous : un road trip en Norvège ? 🙂

CET ARTICLE VOUS A PLU, VOUS VOULEZ EN SAVOIR PLUS SUR UN LIEU, VOUS AVEZ UNE MODIFICATION À ME SUGGÉRER ? N’HÉSITEZ PAS À ME FAIRE PART DE VOS RETOURS, VOS COMMENTAIRES ET À PARTAGER 😉
RETROUVEZ-MOI ÉGALEMENT SUR INSTAGRAM ET MA PAGE FACEBOOK.