La Vallée de la Soča jusqu’à Bled
par le Col de Vršič

Road Trip en Slovénie, itinéraire de 9 jours
Saison : fin juillet — Durée : 1 journée

Après les vignobles slovènes, prenons la route direction les montagnes, et le fameux Parc National du Triglav avec son sommet culminant à 2864m. Mais pour y arriver nous devons longer la fabuleuse Vallée de la Soča et gravir le Col de Vršič.

Itinéraire dans la Vallée de la Soča

Nous partons donc de la Vallée de Vipava où nous avons passé la nuit. En prenant cet itinéraire, il faut 3h30 (190 km) pour rejoindre Bled par la Vallée de la Soča et le Col de Vršič. C’est la plus grosse distance que nous ferons durant ce road trip en Slovénie, nous l’avons étalée sur toute la journée pour arriver vers 19H30 à Bled. Il y a beaucoup d’endroits où nous avons voulu nous arrêter et avons donc pris notre temps pour réaliser cet itinéraire.

Que faire dans la Vallée de la Soča et ses alentours ?

  • Louer un kayak

  • Découvrir les bords de la rivière en randonnée

  • S’arrêter dans le village de Kanal

  • Voir les Gorges de Tolmin (j’ai préféré faire celles de Vingtar)

  • Tenter de se baigner dans une des nombreux spots de la Soča

  • Sauter dans les Gorges de Velika Korita

  • Prendre de la hauteur avec le Col de Vršič

  • Un moment de détente au bord du Lac Jasna

  • Faire une randonnée autour du Mont Triglav

  • Faire un détour par la Cascade Peričnik


Kanal

Si il ne fait pas à proprement parlé partie du coeur de la Vallée de la Soča, Kanal est tout de même au bord de la rivière. Nous nous étions arrêtés la veille (question de timing) pour prendre quelques photos et profiter de faire trempette dans la Soča, mais c’est néanmoins un passage obligé sur la route de la Vallée de la Soča.

Le village de Kanal

Kanal est donc un petit village se situe à 20 minutes, au nord de la région viticole de Goriska Brda, où nous étions la veille. Son vieux pont à double arche traverse la fameuse Soča depuis laquelle on peut avoir une très belle vue sur ce petit village. Ici, les slovènes se prélassent autour de la rivière, aménagée avec du sable sur une de ses rives. Si nous avons seulement tenté la baignade, les slovènes eux sont beaucoup moins frileux à l’idée.


La Vallée de la Soča

La Soča est une rivière qui traverse l’est slovène du Triglav jusqu’à Nova Gorica, pour se jeter dans la mer, sur les côtes Italiennes. Elle est considérée comme l’une des plus belles rivières d’Europe, et ce n’est pas pour rien. Je crois n’avoir j’avais vu une rivière avec une eau aussi divine. Tout le long de notre parcours la couleur de la Soča évolue, passant de l’émeraude, au turquoise, à des zones où la transparence est totale.

De nombreux sentiers ont été créés pour pouvoir se balader autour de la Soča. Ici, les amateurs de kayak sont au paradis et de nombreuses agences proposent des excursions. C’est notamment juste avant l’entrée de Bovec, ville principale de la Soča que nous avons vu le plus de monde en kayak.

La Rivière Soča

Ici à Bovec, un petit village où il est conseillé de faire halte avant d’entamer la suite de route, j’ai mangé les meilleures et plus grosses pêches de ma vie. Le primeur du coin avait  une offre plus qu’alléchante de fruits et légumes par laquelle on s’est laissé tenter. Nous avons déjeuner sur le pousse, avant de continuer notre chemin. Profitez-en également pour faire l’essence si vous êtes juste niveau réservoir.

Après avoir traversé Bovec, la Soča va se dévoiler encore plus belle que jamais. Quelques places sont parfois disponibles sur le bords des routes. La route étant étroite il est interdit de stationner en dehors de ces espaces.  Même si ils sont souvent complets n’hésitez pas à patienter, ou revenir. Il faut vraiment prendre le temps de découvrir la rivière autrement qu’en la longeant en voiture.

Petite plage au bord de la Soča

Nous nous sommes justement arrêtés à environ 5km après Bovec. C’est avec surprise que nous avons découvert une mini plage paradisiaque au bord de l’eau. La chaleur était écrasante, alors un petit saut dans l’eau s’imposait ! Mais l’eau venant des montagnes était plus que gelée, seuls nos pieds tentaient de résister dans les eaux de la Soča. Nous avons quand même passé une bonne heure assis sur les rochers, les pieds dans l’eau en admirant simplement ce paysage incroyable.

Les eaux de la Soča

Et c’est à chaque kilomètre que nous avions envie de nous arrêter. Nous avions pas prévu de randonnée ayant un peu sous estimé cette région. Enfin, je dois vous avouer que sous cette chaleur, ça aurait été compliqué.

Nous continuons en direction du petit hameau de Soča. Juste avant celui-ci nous faisons une magnifique découverte : les Gorges de Velika Korita ! Nous nous attendions pas à découvrir un tel endroit, ici la Soča continue son cours au milieu de mini falaise de roche rappelant un fameux paysage islandais.

Les Gorges de Velika Korita

De nombreux slovènes étaient au rendez-vous pour venir plonger dans les gorges, et pique niquer au bord de la rivière. L’eau de la Soča était encore d’un bleu différent, allant vers le vert. Incroyable ! Si la rivière continue encore pendant quelques kilomètres, elle dévie pour nous laisser sur la route du col de Vrsic.


Le Col de Vršič

Le col de Vršič permet de rejoindre la région de Bled depuis la Vallée de la Soča. Si il est fermé durant l’hiver, il évite un sacré détour durant l’été. Mais avant de retrouver l’autre côté il vous faudra franchir ses 49 lacets, indiqués à chaque virage.

Sur le hauteurs du Col de Vršič.

Et ça grimpe ! Arrivés au sommet vous pouvez vous arrêter pour profiter de la vue, sur les montagnes environnantes du Parc National du Triglav, et sur la vallée plus bas.

Vue depuis le Col de Vršič.


Lac Jasna

La redescente se fait en direction du Lac Jasna. Ce lac est un plan d’eau réputé des slovènes. Aménagé comme une plage tout le monde vient ici pour profiter de l’été et admirer au loin le Mont Triglav. Le paysage est vraiment très sympa, le lieu aussi, et les petits chalets qui font face dans la montagne nous donnent envie de rester ici.

 

La Chute Peričnik

Avant d’enfin découvrir Bled, notre chemin nous amène à la Chute Peričnik. Située après le village de Mosjtrana il faudra prendre une route de terre/cailloux qui ravira sans doute votre voiture ! ;-). C’est une route d’environ 5km où se croise tout juste deux voitures. Vous arriverez donc à un parking plus ou moins officiel dirigé par le restaurant du coin, où il faudra payer 3€ pour 2h de stationnement.

La Chute Peričnik

Encore une fois carrément abusé si vous voulez faire juste une petite halte et ne pas faire la randonnée entière. Le sentier peut être fait sous forme de boucle pour rejoindre la la Chute Peričnik. 

Quand nous y sommes allés seul un tronçon était ouvert. Il vous faudra de 10 à 15mn de marche pour rejoindre le point le plus près de la chute et passera sous son eau. Soyez vigilants, nous avons croisé des petits serpents durant la montée.

La Campagne Slovène

Ce n’était pas à mes yeux un stop essentiel, mais si vous avez du temps pourquoi pas :-). Ça nous aura surtout permis d’admirer la campagne slovène, avec d’autres paysages, les fameuses églises et champs. Les alentours du village de Mojstrana sont vraiment mignons et changent de ce qu’on a déjà vu comme paysage.


C’était comment la Vallée de la Soča ?

Je pense que La Vallée de la Soča est l’endroit que j’ai préféré en Slovénie ! La journée était idyllique et nous ne pensions pas trouver des spots aussi beaux et calmes. Il est vrai que nous avons prévu seulement une journée et c’était peut-être un peu court pour bien en profiter. On aurait aimé se prélasser et se promener un peu plus le long de la Soča.

Le Col de Vršič est sympa à faire, ça nous a permis de voir de plus près les roches des montagnes du Parc National du Triglav et avoir une jolie surprise en arrivant au Lac Jasna, où nous avons fini cette journée les pieds dans l’eau. Une étape indispensable lors de votre voyage ou road trip en Slovénie 🙂 !

En route maintenant pour la quatrième étape : Bled ! (À venir)

Les conseils pour organiser un Road Trip en Slovénie

Hey vous ! Vous avez aimé cette destination et voulez plus d’inspiration ?
Épinglez cet article sur Pinterest et retrouvez-moi ici sur Pinterest.com/Joowbar

Cet article vous a plu, vous voulez en savoir plus sur un lieu, vous avez une modification à me suggérer ? N’hésitez pas à me faire part de vos retours, vos commentaires et à partager 😉
Retrouvez-moi également sur Instagram et ma page Facebook.