Bergen

Escale dans la capitale des Fjords

Nous voilà à Bergen pour un jour et demi 🙂 Deuxième ville de Norvège qui est l’autre principal centre névralgique du pays après Oslo, un port important qui accueille autant de pêcheurs que de croisiéristes et où nous ferons notre troisième étape ! 🙂

 

La ville bouillonne, on sent que c’est un « the place to be » des 200km à la ronde. On retrouve notre super hôtel minimaliste «Zander K Hôtel » qui sera notre point d’attache pendant 2 nuits. Un bon rapport qualité/prix et design !

Hôtel Zander K – Vue sur Bryggen

Même si la Norvège est réputée pour ses paysages et sa nature nous ne pouvions pas nous y rendre sans faire étape ici. Tout d’abord pour admirer ces fameuses maisons au bout du port. Entrée de la minuscule cité moyenâgeuse inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO de Bryggen. Mais aussi pour se rendre compte de ce que pouvait être cette seconde ville du pays.

Vue sur le centre et port de Bergen

C’est clairement un énorme flux de croisiéristes qui fait vivre le tourisme à Bergen. Plongée une grande partie de l’année sous les nuages, la pluie, et le froid nous avons pour notre part un temps magnifique qui nous permet de tirer le meilleur de la ville.

Première immersion dans la ville. Nous décidons de nous arrêter sur le port pour dîner. Bergen regorge de jolis petits restaurants, d’autres plus classe, mais nous voulons tester les stands proposant du poisson frais et autres fritures.

Alors réellement on s’est dit « Trop cool, enfin du poisson frais dans le pays du poisson » – et l’idée de manger un peu à la cool sur des chaises et tables en plastique nous avait pas dérangé au premier abord.

Mais comment dire, à 30€ votre morceau de poisson et ses deux légumes frits qui se courent après c’est un peu du foutage de gueule. D’autant plus que ce n’était pas forcément super bon. Une belle entube cette affaire. Je conseille donc de ne pas manger là, même si ça donne bien envie.

Bryggen

Direction Bryggen ! Quartier historique et faisant partie d’une des plus vieilles cités portuaires d’Europe, il est un héritage historique pour la deuxième ville de Norvège. Sur le port de Bergen, délimité par le quai portant le même nom, cette vieille ville vous accueille avec les fameuses maisons de couleurs qui rappellent les ports de pêche scandinaves et attirent surtout les foules. Elles sont toutes alignées et leurs façades affichent le nom d’hôtels ou de bars.

Quai de Bryggen

Rien de très typique ou traditionnel… Mais la différence se fait à l’intérieur, en prenant les petites rues piétonnes séparant les blocs. Ces maisons abritent  un petit village tout fait de bois et de couleurs qui n’est autre que la vieille ville de Bergen. Même si beaucoup de touristes passent par là et que le quartier a sans doute perdu son âme d’antan ça vaut vraiment le détour puisque c’est un peu LA carte postale de Bergen 🙂

Les rues étroites de Bryggen

À côté profitez-en pour voir le château de Bergen et prenez la peur de votre vie en croyant à un attentat lors des tirs des canons. (Il y avait sans doute un événement spécial).

Quai de Bryggen et le château en fond

Le Fløibanen et les hauteurs de la ville

En se dirigeant vers le funiculaire (Fløibanen) on admire l’ancien marché couvert et son architecture gothique. Il abrite aujourd’hui des restaurants dont un Starbucks. Un peu plus haut après avoir admiré les maisons accrochées à la montagne verdoyante, on a rendez-vous sous la roche pour monter tout en haut de la montagne > au mont Fløyen. C’est un funiculaire avec une vue spectaculaire qui effectue le trajet : son départ se fait dans le coeur de la roche et monte à pic en quelques minutes pour atteindre le point de vue. Si  vous avez pas trop le vertige vous pourrez profiter d’une vue splendide sur la ville dès le départ du Funiculaire Fløibanen.

Arrivés en haut, les gens prennent l’air et le soleil sur les marches de l’observatoire qui est le point de départ des randonnées dans les hauteurs de la ville. Une vue imprenable sur tout Bergen, son agglomération et la mer vous attend depuis l’observatoire. Prenez exemple sur les randonneurs les plus fatigués pour vous poser et admirer le panorama.

Plusieurs sentiers sont balisés pour vous promener ou pour marcher plus sérieusement. Je suis complètement fan de tous ces arbres présents, ils ont des troncs spectaculaires et l’ambiance qui se dégage de cette forêt me fait penser à celle du nord Américain.

Dans les hauteurs de Bergen

Nous empruntons un des sentiers et marchons jusqu’à un petit lac (Skomakerdiket) où les citadins s’y retrouvent pour pique-niquer et se détendre.

En fait ça a carrément l’air d’un décor d’American Pie ou Dr Dolittle 😂 Cette bouffée d’air fait du bien malgré les 30 degrés et le soleil frappant. On va pas se plaindre car ça n’a pas l’air d’être le cas super souvent en Norvège 🙌🏼

Fløibanen
Tarif : 95 NOK (10 €) l’aller/retour
Horaires : Tous les jours de 8H30 à 23H00 – En hiver les horaires sont susceptibles de changer en fonction de la météo.

 

Bergen Centre : Standsiden & Nøstet

Nous décidons d’explorer une autre partie du centre ce qui nous permet d’avoir un super angle de vue sur la ville. En longeant le côté ouest du port, en direction de l’aquarium on traverse les quartiers de Standsiden & Nøstet. On découvre de nouveaux magasins dont un Illums Bolinghus : un énorme magasin danois de décoration qui m’avait déjà rendu dingue à Copenhague.

Ces quartiers se composent à la fois d’un centre dynamique mais aussi de petites maisons typiques ce qui donne un charme fou !

Le soleil étant trop frappant, et ne pouvant plus mettre les lentilles à cause de ma super conjonctivite, je décide de me rendre chez un opticien où je trouve des sur-verres de soleil adaptables à toutes les montures. Je vous laisse découvrir en image la dégaine que j’avais. J’avoue en avoir beaucoup rit. Mais ça m’a pas mal aidé pour affronter le soleil n’ayant pas de paire de soleil de vue. (Bon ok j’essaie tout de même de garder un côté sérieux (ou vintage))

Direction la rue la plus pentue de la ville, ce qui nous fait traverser un Bergen plus atypique loin des touristes, faisant face à plein de petites maisons comme on avait pu voir à Stavanger lors de notre arrivée en Norvège. La seule différence c’est que toutes ces maisons sont vachement colorées : de jaune, rose, bleu, vert, toute aussi pétante les unes des autres.

Les petites maisons colorées

Nous prenons la descente vers le croisement avec la rue de l’église Johanneskirken. Ici des salons de tattoos, des bars… vraiment une autre image de la ville.

Le soleil et la chaleur nous ayant épuisé go à l’hôtel pour se poser quelques instants avant d’aller dîner dans un super bon restaurant Italien que nous avions réservé dans l’après midi et ainsi terminer comme il se doit notre étape à Bergen.

Bergen est une ville qui se fait très facilement à pied. Ça reste une agglomération à taille humaine, assez petite malgré son allure de grande ville et si vous préférez privilégier la nature lors de votre séjour en Norvège un seul bon jour de visite est suffisant 🙂

C’est une ville que nous avons beaucoup aimé. Autant pour son architecture, son ambiance portuaire, ou sa verdure environnante. C’est une ville plus qu’agréable surtout avec un magnifique temps.

Retrouvez mes lieux favoris à Bergen sur ma carte interactive Mapstr ! Et n’hésitez pas à retrouver tous mes restaurants, bars et hôtels favoris en téléchargeant l’application ici.

Mapstr

 

J’espère que ce city-break norvégien vous a plu et vous a donné envie d’aller découvrir Bergen lors de votre passage en Norvège. Pour ma part je vous donne rendez-vous pour la prochaine étape de ce road-trip à la découverte du Nærøyfjord et l’Aurlandfjord….

Cet article vous a plu, vous voulez en savoir plus sur un lieu, vous avez une modification à me suggérer ? N’hésitez pas à me faire part de vos retours, vos commentaires et à partager 😉
Retrouvez-moi également sur Instagram et ma page Facebook.