Geirangerfjord, le plus beau fjord de Norvège

Et ses points de vue : Dalsnibba et Flydalsjuvet

Après une bonne nuit de repos nous voilà parti en direction de Geiranger et le Geirangerfjord. Une étape que nous attendons avec impatience puisque le Geiranger, inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO, est réputé pour être le plus beau de Norvège.

C’est l’étape la plus courte de notre séjour, et ça fait du bien de se dire que en 1h30 on sera arrivé à notre point d’attache pour un rythme un peu plus calme que ces derniers jours.

1h30 contre 4h en hiver puisque nous allons prendre la route 63, raccourci (au croisement de la route 15), qui est fermée durant la saison hivernale.

Aujourd’hui deux étapes seulement : le Mont Dalsnibba et la ville de Geiranger avec le Geirangerfjord et ses alentours.

La route 15 de Lom jusqu’au croisement de la 63 longe toute une vallée assez plate remplie de petits lacs et de forêts.

Ce n’est qu’au début de la route 63 que nous recommençons à attaquer des paysages de montagne. J’ai l’impression de radoter mais une nouvelle fois on traverse des panoramas juste sublimes, les montagnes et glaciers sont posés juste là au pied des routes et des lacs longeant notre itinéraire. Notamment au niveau du lac Djupvatnet à quelques pas de la montée pour le Dalsnibba.

Dalsnibba

Haut de presque 1500 mètres le Dalsnibba est un point de vue exceptionnel sur le Geirangerfjord et les monts alentours. C’est également le plus haut point de vue d’Europe sur les fjords et il considéré comme une des plus belles vues du monde.

Son accès se fait par une petite route à péage au niveau de l’hôtel Djupvasshytta. Vous pouvez réserver votre passage sur leur site web, payer directement sur place, ou alors comme nous profiter de réserver une croisière sur le Geirangerfjord et ainsi l’inclure à la traversée pour 110 NOK au lieu de 140 NOK.

Je ne pensais pas être autant émerveillé, le Dalsnibba offre une vue extraordinaire. Malgré la superbe météo le Geirangerfjord était englouti sous une épaisse couche nuageuse et le Dalsnibba nous permettait alors d’être au dessus des nuages. Je m’attendais d’abord à avoir une vue imprenable sur fjord mais le fait de pouvoir être tout au dessus des nuages était vraiment sensationnel.

Il était tôt dans la matinée, les touristes n’avaient pas encore investi le lieu et nous avons pu profiter de se poser au bord des rochers et des gros cailloux du Dalsnibba. Un moment un peu hors du temps.

Dalsnibba Skywalk
Tarif : 15 € (140 NOK) par véhicule & 12 € (110 NOK) en réservant en même temps que votre croisière sur le Geirangerfjord
Horaires : Le Dalsnibba Skywalk est désormais ouvert 24H/24H durant la saison estivale (en général de Mai à Octobre) et en fonction des conditions météorologiques.
dalsnibba.no/en/booking

Pour comprendre un peu mieux les alentours du Geirangerfjord :

Geirangerfjord

Plus qu’une vingtaine de minute afin d’arriver à Geiranger. Nous pénétrons alors sous la couche nuageuse comme un avion dans sa phase d’atterrissage. Quelques minutes avant notre arrivée nous passons par le Flydalsjuvet un autre point de vue sur le Geirangerfjord mais sur lequel nous reviendrons quand la vue sera un peu plus ensoleillée.

Nous arrivons à Geiranger. Ici les cars de tourisme et de nombreux véhicules sont présents dans cette ville qui ne semble vraiment pas jolie.

Nous la dépassons de 2/3minutes de voiture afin de rejoindre notre hôtel : le fameux Grande Fjord Hotel.

Cet hôtel 4 étoiles est surement le plus beau qu’on ait pu faire durant notre road trip norvégien. On s’était dit qu’à la vue des tarifs des autres hôtels à la décoration plus que discutable autant se faire plaisir. Comptez environ 320 € la nuit pour une chambre double avec vue sur le fjord en haute saison, 220 € pour une autre chambre.

Le Grande Fjord Hotel est d’un charme fou. Il offre une vue exceptionnelle sur le Geirangerfjord dans le calme et la sérénité. Que ce soit des chambres ou du restaurant vous pourrez profiter de ce panorama quasiment de partout dans l’établissement.

En contrebas, à quelques pas vous pourrez rejoindre le bord du fjord et vous poser quelques minutes sur les pontons afin d’admirer toute la beauté du paysage. Vraiment, cet hôtel loin des touristes du centre de Geiranger vous permettra d’être au coeur du fjord tout en étant dans un lieu chaleureux. Une fois nos valises déposées et notre chambre récupérée, nous nous redirigeons vers le centre de Geiranger pour déjeuner et être à l’heure pour notre croisière sur le fjord à 14H30.

La ville de Geiranger semble grande à cause de ses bâtiments années 70 qui dominent. Mais comme de partout en Norvège elle est en fait toute petite et regroupe quelques hôtels, restaurants et boutiques de souvenirs pour les touristes. J’insiste sur le fait que c’est vraiment pas top, il n’y a aucun charme et nous sommes loin des clichés français où certains spots touristiques ont malgré tout un certain charme.

Il faut savoir que le Geirangerfjord est une des destinations les plus touristiques de Norvège. Son port est le troisième port de croisière Norvégien et accueille plus de 160 bateaux et près d’1 000 000 de visiteurs durant la période estivale pour 200 habitants à l’année.

Je mange clairement la pire salade césar de ma vie (et sans exagération) au Friaren Bistro pendant que le fjord se dégage de tous ses nuages. Le ciel bleu donne désormais encore plus de charme au Geirangerfjord, plus que parfait pour entamer notre mini croisière sur le fjord.

14H10 nous voilà les premiers devant le bateau du Fjordsightseeing Tour, prêts pour 1H30 de croisière à travers le Geirangerfjord. Nous ferons pas moins de 16 km dans le fjord à la découverte de spot fabuleux comme les Chutes des 7 Soeurs (Seven Sisters Waterfalls).

Le bateau est plein et par chance j’avais pu le détailler avant d’y monter afin de choisir la meilleure place et rester proche des barrières. C’est chose faite et nous pouvons même nous asseoir sur des fauteuils en plastique mis à disposition.

Nous frôlons de prêt l’énorme paquebot amarré dans à quelques mètres du quai et nous voilà parti pour 1h30 de pure délice.

C’est vrai qu’en voyant l’afflux touristique on a vraiment peur de ne pas être émerveillé ou de se faire avoir. Mais non cette croisière est vraiment superbe et permet facilement de saisir tout le charme et la beauté du Geirangerfjord.

Même après avoir croisé des dizaines et dizaines de cascades celles que nous voyons se jeter dans le fjord sont impressionnantes, l’eau quant à elle est d’un bleu/vert magnifique et est mise en éclat par les falaises verdoyantes.

Nous ne voyons pas le temps passer et revenons sur le port de Geiranger complètement émerveillés !

Fjordsightseeing Tour
Tarif : Nous avons payé 50€ à deux pour 90mn. Cette année les tarifs ont (énormément) augmentés : comptez environ de 70€ à 90€ pour deux.
Horaires : de 9h30 à 17H (8 rotations/jour)
geirangerfjord.no/

Flydalsjuvet

Nous reprenons la voiture pour retourner au point de vue du Flydalsjuvet à 4km du port de Geiranger. Flydalsjuvet est le point de vue le plus populaire de Norvège, là où sont photographiées la plupart des cartes postales du Geirangerfjord.

Et en effet, même si nous sommes pas à 1500 mètres d’altitude ce panorama est aussi extraordinaire est permet de voir l’immensité du fjord à travers une image de carte postale.

Ce n’est donc que partie remise de n’avoir pu admirer le fjord depuis le Dalsnibba puisque je pense que le Flydalsjuvet est plus adapté à photographier le Geirangerfjord. (Et donc priez pour que celui-ci soit recouvert de nuages lors de votre passage au Dalsnibba 🙂 !!!)

Pour une fois, il est temps de laisser place à un peu de repos afin de profiter de notre magnifique hôtel.

Concernant le dîner ça nous donnait pas trop envie de retourner manger dans le « centre » de Geiranger et succombons donc au restaurant de notre hôtel qui proposait uniquement un buffet.

Généralement quand j’entend « buffet » je fais demi-tour… Haha. Mais la serveuse nous propose d’aller faire un tour pour voir en quoi il consistait. Et comment dire… Je crois n’avoir jamais vu un buffet comme ça ! Il y avait de tout et d’une qualité irréprochable : coquillages, cuisinier Italien qui prépare vos pates et sauces sur mesure, viandes, fruits à volonté et j’en passe.

Alors bon c’est sûr il faut compter 450 NOK (47 euros) par personne pour s’y restaurer tout en profitant d’une vue de dingue sur le fjord. Un certain prix mais finalement assez raisonnable en vue de la quantité et qualité proposé sachant que le moindre plat dans des restaurants basiques coûte en moyenne et au minimum 20 € la plupart du temps en Norvège.

Nous avons pas été déçus et retrouvons le plaisir des restaurants que nous avions perdus sur certaines étapes 🙂

La fin de cette sixième étape qui sonne presque la fin de notre road trip puisqu’il nous reste que la 7ème étape avant de retrouver Oslo. C’est direction la ville d’Ålesund que nous prendrons avec en mémoire le magnifique Geirangerfjord qui reste un de nos moments préféré 🙂

Cet article vous a plu, vous voulez en savoir plus sur un lieu, vous avez une modification à me suggérer ? N’hésitez pas à me faire part de vos retours, vos commentaires et à partager 😉
Retrouvez-moi également sur Instagram et ma page Facebook.