Cordoue (Córdoba) l’éden d’Andalousie

ROAD TRIP EN ANDALOUSIE (1ère ÉTAPE)

Cordoue, alias Córdoba, est la première étape de ce road trip Andalou. Après avoir récupéré notre voiture de location à l’aéroport de Séville nous avons mis à peu près 1H30 pour rejoindre le centre de la ville aux Patios fleuris !

Nous avons qu’une journée pour visiter la ville qui n’est pas bien grande mais qui a tout de même quelques jolis points d’intérêts.

 

Que voir à Cordoue ?

  • La Mezquita-Catedral de Cordoue : Symbole de la ville et rassemblement de l’islam et du catholicisme dans un même lieu religieux

  • Les Patios Fleuris : unique ce concours se déroule chaque année début mai

  • L’Alcazar de Los Reyes Cristianos et ses jardins : un paradis au centre de la ville

  • Le Puente Romano pour admirer la ville et ses alentours désertiques

  • Ses ruelles toutes blanches

Une impasse et le Puente Romano

Où manger, où dormir ?

Comme mentionné dans l’introduction de notre Road trip en Andalousie, nous avons dormi en face de la Mezquita Catedral dans l’hôtel Caireles Boutique. Mon avis et recommandations à retrouver ici.

Niveau food, nous avons déjeuner en terrasse au Sojo Fusion. Dynamique et décontracté sûrement les meilleures croquetas de ce séjour en Andalousie 🙂 !

Au dîner sous les conseils de nos amis Cordouans nous avions réservé chez « El Pisto – Taberna San Miguel » : une institution à Cordoue où déguster des tapas locaux !

Mapstr

La Mezquita Catedral

Monument et symbole de la ville, la « Mosquée-Cathédrale » est un édifice particulier. En effet c’est une mosquée dans laquelle une cathédrale a ensuite été construite après la fameuse Reconquista.

À l’architecture islamique, la Mezquita Catedral est un havre de paix entre la ville et le fleuve. La cour des orangers par l’enceinte fortifiée donne encore plus de cachet à ce monument chargé d’histoire. En son intérieur une multitude d’arches rouges et blanches avec très peu de lumière gravitent vers le choeur de la cathédrale, lumineux, tout de blanc et de dorures il est absolument magnifique.

Le choeur de la Cathédrale de la Mezquita

Inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco, la Mezquita qui est considérée comme une des mosquées les plus importantes de sa génération et ce n’est donc pas pour rien que cet imposant bâtiment est le symbole de toute une ville.

Son enceinte vous rappellera sans doute les médinas du Maroc donnant à ce lieu un réel contraste entre architecture et religion. Si vous pouvez et qu’il reste encore des places n’hésitez pas à gravir les marches du clocher pour admirer toute la ville.

La Mezquita Catedral sous tous les angles
La Mezquita Catedral
Horaires : 10H – 19H
Tarifs :  Gratuit de 8H30 à 9H30 –  10 € à partir de 10h / Entrée dans la cour des Orangers gratuite
Clocher : 2 € (visite toutes les demi-heure)
mezquita-catedraldecordoba.es

Les Patios Fleuris

Durant la première quinzaine du mois de mai les habitants qui participent au concours des « Los Patios de Córdoba » ouvrent leur patio afin de faire découvrir au grand public ces cours fleuries.

l’Alcazar Viejo, quartier réputé pour ses patios fleuris

En tout c’est une cinquantaine de Patios qui ouvrent leurs portes. Du connu au moins connu, en passant par le fameux quartier de l’Alcazar Viejo, où les touristes se massent le plus, jusqu’au quartier de San Lorenzo.

Les Patios sont alors répartis en 6 quartiers différents : Regina Realejo, Santa Marina – San Agustín, San Lorenzo, San Santiago – San Pedro, Judería et l’Alcázar Viejo. Vous pourrez retrouver sur place plusieurs cartes qui vous indiquent les parcours à faire sur lesquelles chaque patio a un numéro officiel attitré.

Pour ma part nous avons visité les patios suivants : Le Numéro 09 & 10 dans le quartier de Santa Marina – San Agustín, le numéro 37 dans le quartier de la Judería, le 47,49,50 dans le parcours Alcázar Viejo !

Le Patio Numéro 10, Calle Maroquies

Même si il est différent des autres par sa grandeur et son image moins atypique du patio, le numéro 10 a été mon coup de coeur ! Les plus belles couleurs, une immense variété de plantes et un vrai havre de paix.

Fiesta de los Patios
Gratuit – Chaque année du 1er au 13 Mai
Prévoir quelques minutes d’attente pour chaque patios
Horaires : 11H – 14H / 18H – 22H

Retrouvez ici la carte interactive officielle des Patios pour vous repérer facilement 🙂

L’Alcázar de Los Reyes Cristianos

Cordoue est notre première étape en Andalousie, et donc notre premier Alcázar. « Alcázar » qui signifie en espagnol « palais fortifié / forteresse » et qu’on retrouvera à Grenade et Séville.

Vue sur la Mezquita depuis les remparts de L’Alcázar – Les remparts depuis l’intérieur

Même si la base est plutôt similaire les Alcázar se différencient les uns des autres notamment par leur jardin. Et cette première expérience est vraiment sublime. Les jardins de L’Alcázar de Los Reyes Cristianos apparaissent d’un coup comme un petit paradis protégé en pleine ville. Surprenant de voir comment dans une région aussi aride une telle végétation prend vie.

Les jardins de L’Alcázar de Los Reyes Cristianos

Il faut également admirer la vue depuis la forteresse sur Cordoue et la Mezquita. C’est alors que Cordoue apparait comme une véritable oasis en plein coeur de l’Andalousie.

Alcázar de los Reyes Cristianos
Horaires : Mardi à Vendredi de 8h30 à 20H45 – Fermeture à 16H30 le samedi et 14H30 le dimanche (Septembre à Juin)
Mardi à Samedi de 8H30 à 15H – Fermeture à 14H le dimanche (Juin à Septembre)
Tarif : 4,5 €

Les Ruelles Blanches, le centre de Cordoue

Cordoue réunit un peu plus de 300 000 habitants et a pourtant gardé les allures d’une petite cité protégée. Ce qui fait sa différence hormis d’être dominée par la Mezquita ce sont ses petites rues toutes blanches, le long desquelles il fait bon de balader et qui apportent un certain air frais alors que la température extérieure atteint les 30 degrés.

Ces petites rues sont principalement concentrées autour de la Mezquita, dans la dite « vieille ville » au sud de la Plaza de las Tendillas. Beaucoup de couleurs mais aussi une prédominance du jaune qui donne un charme et une chaleur inégalable.

Le vieux Théâtre Gongora et les jardins de la Merced

Malgré le flux touristique dans le vieux Cordoue la ville n’est pas vidée de ses habitants et les volets croisés à chaque coin de rue en plein après-midi nous emmène un peu plus dans les coutumes espagnoles. Prenez également le temps d’aller admirer la ville sur le Puente Romano (Pont Romain) qui relie l’autre rive séparée par le fameux Guadalquivir.

Le bilan de cette première journée : nous avons adoré Cordoue, c’est vraiment immersif surtout pour une première fois en Andalousie. Les remparts, la couleur des murs, l’influence architecturale et l’héritage culturel font de Cordoue une petite pépite au coeur de l’Andalousie.

Nous avons pu voir l’essentiel de la ville en une journée, mais vous pouvez également y passer un week-end de deux jours pour être plus relax !

 

CET ARTICLE VOUS A PLU, VOUS VOULEZ EN SAVOIR PLUS SUR UN LIEU, VOUS AVEZ UNE MODIFICATION À ME SUGGÉRER ? N’HÉSITEZ PAS À ME FAIRE PART DE VOS RETOURS, VOS COMMENTAIRES ET À PARTAGER 😉
RETROUVEZ-MOI ÉGALEMENT SUR INSTAGRAM ET MA PAGE FACEBOOK.