Ålesund par la Route des Trolls

Capitale de l’Art Nouveau

Vue sur le Geirangerfjord depuis le Ørnesvingen

Nous y sommes, notre dernière étape sur les routes Norvégiennes avant de terminer notre séjour à Oslo.

Aujourd’hui nous allons nous diriger vers Ålesund. Considérée comme la plus belle ville de Norvège, Ålesund est un véritable héritage culturel de l’Art Nouveau. Une petite Venise scandinave qui sera notre dernier point de chute avec de retrouver la capitale norvégienne.

Pour rejoindre Ålesund depuis Geiranger nous passerons par le Gudbrandsjuvet et ses vendeurs de fraises, la fameuse et magnifique Route des Trolls (Trollstigen) et le port d’Åndalsnes. Plus ou moins 4h pour relier les 193km qui séparent ces deux villes via les points d’intérêts qui nous intéressent.

Nous quittons Geiranger en cette matinée un peu grise. Le fjord est très mystérieux aujourd’hui, notamment depuis le Ørnesvingen Viewpoint qui offre un panorama à 180° sur le fjord (cf. photo du début d’article).

Gudbrandsjuvet

Le ravin du Gudbrandsjuvet

Nous avançons vers Ålesund, et après quelques kilomètres et une traversée en ferry nous arrivons au Gudbrandsjuvet. C’est un ravin profond d’une vingtaine de mètres au dessus duquel une plateforme très moderne a été aménagée.

Une petite halte sympathique avant de rejoindre la Trollstigen mais aussi la route des fraises. En effet toute la vallée de Valldal que longe la route 63 est verdoyante avec des particuliers qui vendent au bord de celle ci une multitude de fraises. Certains sont déguisés, d’autres décorent leur stands ou maisons de petites fleurs.

Sur la route en direction de la Trollstigen

Enfin, aux alentours de Trollstigen nous découvrons de nouveaux paysages alpins, avec des moutons, des bergeries, autant de contrastes sur un même tronçon ce qui est juste trop fou !

La route des Trolls (Trollstigen)

La fameuse route en lacets de Norvège est un des endroits les plus touristiques du pays. Un dédale de virages rendent cette route exceptionnelle. Un observatoire vous permet de voir de haut et de plus près la dizaine de lacets de la route des Trolls.

Vous pouvez également, et comme à peu près de partout en Norvège, suivre des sentiers de randonnées qui partent du Trollstigen.

La belle route des Trolls et ses lacets

Une vue à flan de falaise comme savent si bien faire les Norvégiens à quelques pas du centre d’informations très moderne de la Trollstigen. Posé sur un plan d’eau limpide ce bâtiment très moderne dessert un joli parcours pour admirer la route des Trolls.

Åndalsnes

Prenons maintenant la Route des Trolls avec la voiture, mais c’est beaucoup moins drôle surtout avec un autocars devant nous… Haha. Nous rejoignons la ville d’Åndalsnes en une trentaine de minutes pour faire une pause déjeuner, docteur et pharmacie, car oui ma conjonctivite ne va pas en s’améliorant…

Åndalsnes, son port avec le Norsk Tindesenter

Nous n’avions pas vu à quoi Åndalsnes pouvait ressembler avant d’y venir. C’est un petit port qui se modernise notamment avec la construction récente du Norsk Tindesenter. Cette capitale de l’alpinisme est surtout réputée pour ses hauts sommets alentours et ses randonnées. Pour notre part, ça sera juste une petite pause qui nous fera le plus grand bien, en terrasse, au bord du fjord avec un grand soleil.

Ålesund, capitale de l’Art Nouveau

Après 1H40 nous voilà de retour en ville, sous un beau soleil. Il est pas loin de 18h et nous entamons notre premier tour dans la ville d’Ålesund qui se prononce en fait « O »lesund.

Nous avons choisi de déposer nos bagages dans un hôtel plutôt cool en terme de rapport qualité/prix (135€ la nuit) même si la déco n’était pas forcément à mon goût. Le First Hotel Atlantica, en plein centre et avec des parkings à proximité, est super bien situé. Il offre une jolie vue sur Ålesund et son archipel, avec des chambres assez spacieuses ! 

Les terrasses au bord de l’eau à Ålesund

Patrimoine Art Nouveau, Ålesund a été reconstruite au début du 20ème siècle suite à un gigantesque incendie qui a détruit la quasi totalité de la ville. Ce sont les allemands qui viendront la reconstruire dans le style de l’époque, le fameux Jugendstil (Art Nouveau). Cette reconstruction donnera alors un nouveau souffle à la ville désormais visitée pour son architecture.

Capitale de l’Art Nouveau, Ålesund est unique en son genre. Souvent considérée comme la plus belle ville de Norvège, ce port est construit sur un archipel et a tout les atouts d’une grande ville.

Architecture Art Nouveau à Ålesund

Près de 50 000 habitants vivent dans ce petit havre de paix aux airs de Venise Scandinave qui est dominé par le Fjellstua un magnifique point de vue sur toute la ville et l’archipel.

Vue sur Ålesund depuis le Fjellstua au couché du soleil

Il faut clairement pas plus d’une journée pour découvrir Ålesund. La ville est vraiment petite et vous en aurez vite fait le tour même en faisant le musée de l’Art Nouveau ou en montant à pied au Fjellstua.

Nous avions déjà pas mal tourné dans la ville lors de notre arrivée, et notre avion n’était qu’à 17H30 le lendemain. Nous en avons profité pour retourner au Fjellstua pour admirer la vue panoramique de plein jour, un magnifique spectacle.

Vue sur Ålesund depuis le Fjellstua

Si vous avez du temps en trop vous pouvez reprendre la route vers Molde pour admirer le fameux pont ou comme nous rester aux alentours à la découverte des îles de Valderøy, Giske et Godøya à quelques kilomètres du centre d’Ålesund.

Sur l’île de Godøya avec son petit Phare

Ces îles sont reliées par de nombreux tunnels sous-marins. L’île de Godøya est celle qui a le plus de charme à mon goût avec le petit village de Alnes, son phare et son centre culturel. Vous pourrez même passer sous un tunnel à double sens qui qu’une seule voie, histoire de stresser un peu au volant haha.

Nous déjeunerons de nouveau dans le centre d’Ålesund, dans un petit coffee shop sur Kongens Gate.

Ålesund et son côté portuaire

Il est pas loin de 15h et nous voilà en route pour rejoindre l’aéroport d’Ålesund et rendre (déjà) notre voiture. L’aéroport d’Ålesund – Vigra (qui se situe sur l’île du même nom) est un petit aéroport à 20mn du centre où vous n’aurez en principe pas trop de monde aux contrôles. Embarquement directement sur le tarmac et c’est parti pour un survol d’une Norvège ensoleillée en direction d’Oslo 🙂

Voilà, notre road trip au sens propre du terme s’arrête ici. En vous écrivant ces quelques mots j’ai l’impression qu’il se termine une seconde fois pour moi et ça me donne qu’une envie : retourner en Norvège !

Ce séjour aura été rythmé par des moments inoubliables, des paysages comme on en avait jamais vu, être si près de la France mais à la fois si éloignés de tout, se sentir libres et parfois très seuls. Autant de sensations qui ont fait que ce séjour a été rempli de moments uniques, de longs kilomètres aussi beaux les uns que les autres et d’une météo plus que parfaite.

Alors bien sûr tout n’est pas totalement fini puisque nous partons pour la capitale norvégienne, Oslo, retrouver la vie citadine et découvrir une nouvelle agglomération scandinave. Mais au final, Oslo n’est peut-être pas une ville pas comme les autres… 🙂 

À découvrir prochainement !

CET ARTICLE VOUS A PLU, VOUS VOULEZ EN SAVOIR PLUS SUR UN LIEU, VOUS AVEZ UNE MODIFICATION À ME SUGGÉRER ? N’HÉSITEZ PAS À ME FAIRE PART DE VOS RETOURS, VOS COMMENTAIRES ET À PARTAGER 😉
RETROUVEZ-MOI ÉGALEMENT SUR INSTAGRAM ET MA PAGE FACEBOOK.