Seattle

L’atypique open-minded

Pour clôturer mon Road Trip dans l’Ouest Canadien j’ai saisi l’occasion de passer par Seattle avant mon retour sur Paris. Après 12 jours dans les Rocheuses, dans le calme et la nature, c’est l’heure de retourner dans un environ plus urbain.  Direction Seattle !

Milles raisons m’avaient donné l’envie depuis tout jeune de découvrir Seattle. Beaucoup trop loin pour y passer un week-end et sans doute pas assez mature à l’époque pour pouvoir apprécier la Rainy City. Et il faut dire que Grey’s Anatomy avait un peu plus approfondi l’envie de voir à quoi ressemblait Seattle.

C’est sous les nuages, à 8h20, que nous arrivons depuis Calgary sur l’aéroport de Seattle-Tacoma. Avec ses 150 jours de pluie par an je n’avais pas trop d’espoir quant à la météo. Nous avions prévu 2 jours entiers de visite à Seattle : le vendredi, le samedi, avec un départ le dimanche après-midi. Ayant vu trop court pour Vancouver j’avais peur de ne pas avoir le temps de découvrir suffisamment Seattle.

Se repérer à Seattle

Que voir, que faire à Seattle

  • Admirer sa skyline depuis le Kerry Park durant le milieu d’après-midi et fin de journée.

  • Se balader autour de Pioneer Square pour découvrir les shop tendances et des restaurants super cool

  • Voir la Smith Tower, le plus ancien gratte-ciel de Seattle

  • Un détour par la King Street Station avec sa tour inspirée du Campanile de Venise et son surprenant hall

  • Se balader et dîner à Capitol Hill tout en découvrant la vie quotidienne des habitants

  • Partir dans les airs avec le Space Needle et sa vue à 360° sur Seattle

  • Découvrir le Seattle Center et ses musées : Chihuly Garden et le Museum of Pop

  • Un tour au Gas Work Park avec une vue sur Seattle au bord de Lake Union

  • Se balader au bord du Waterfront et découvrir les Piers.

  • Se perdre au Pike Place Public Market

Où dormir à Seattle ?

Nous avons dormi au Moxy Hôtel. Cette nouvelle chaîne de Marriott se veut jeune et pimpante. Ambiance industrielle, cosy dans des chambres certes un peu petite mais à la décoration léchée. Le meilleur rapport/qualité/proximité/déco que nous avions trouvé car durant l’été les hôtels sont hors de prix à Seattle.

Le Moxy Hotel de Seattle

Le seul et gros bémol c’est le service. Cet hôtel est parfait si vous avez besoin de rien : personnel peu indicatif, refusant même de réserver un taxi et nous renvoyant sur l’application Uber, incapacité à trouver une réservation avec l’obligation d’appeler nous même Booking… Des attentions absentes que je remarque pour la première fois dans un hôtel. Alors à 200$ la nuit, j’estime que ce genre de situation ne devrait même pas se produire.  Néanmoins je ne regrette pas d’avoir choisi cet hôtel malgré ces quelques points négatifs.

Où manger à Seattle ?

Chez Stateside : inspiration asiatique dans ce restaurant cosy et actuel de Capitol Hill. Ne manquez pas les rolls aux champignons crispy sans oublier une petite touche d’alcool avec le cocktail « Cassia Mule », délicieux !

Tavolata, du chef Ethan Stowell, toujours à Capitol Hill (mais aussi à Belltown) un italien qui vous surprendra avec ses « baby carottes rôties » absolument délicieuses et ses bons plats de pâtes 😊

Mapstr
Mes adresses à Seattle avec Mapstr

La brasserie Local 360. Un petit creux entre Downtown et le Seattle Center ? Seulement quelques restos restent ouverts le midi à Belltown et notamment celui-ci. Nous avons partagé en terrasse un burger avec une salade de tomates anciennes et nectarines accompagné d’un coca local. Parfait pour un lunch au soleil.

Plus mitigé sur Tankard & Tun à quelques pas du Pike Place Central Market qui vous accueille dans un cadre rétrospectif des heures de gloires de la pêche à Seattle. Poisson frais pour le fish & chips mais surtout très bonnes croquettes frites au fromage.

Chez Propose Doughnuts

Une pause chez Porpoise Doughnuts, des fabuleux beignets fourrés dans ce salon de thé tout de blanc et de marbre. Attention il ferme à 15h, et même si il y a plusieurs adresses je vous conseille celui de Pioneer Square (et le beignet à la vanille 😍).

Capitol Hill

Oubliez les grattes-ciel et franchissez l’autoroute qui sépare Downtown de Capitol Hill. Ce charmant quartier vous plongera dans la vie des Seattlïens : boutiques, restaurants et bars le tout dans un cadre très open-minded.

Le quartier gay-friendly de Capitol Hill

Le long de Broadway découvrez quelques boutiques et de nombreux bars et restaurants arborés des couleurs LGBT. Un quartier gay-friendly, mais pas seulement : Capitol Hill est tout autant résidentiel et bouge beaucoup.

Capitol Hill

C’est une parfaite balade en fin de journée histoire de profiter des devantures encore ouvertes, pour  petit tour de shopping par Urban Outfitters et les autres célèbres enseignes ou par le Broadway Market. Avant d’aller dîner chez Stateside ou Tavolata.

 

Seattle Center

Le Space Needle

Ce quartier sorti de terre pour l’Exposition Universelle de 1962 accueille l’emblème de la ville : le Space Needle. Cette tour qui fut que pendant peu de temps la haute de Seattle vous offre un panorama à 360° sans précédent sur toute la ville. 

Le Space Needle et sa vue sur West Lake

Vous allez me dire « À quoi bon d’y monter si on peut pas admirer la skyline avec le Space Needle inclus ? » – C’est en partie vrai. Mais le Space Needle c’est aussi un parterre de verre en rotation à 158m du sol. Une expérience qui défit les lois de l’apesanteur.

Vue sur Seattle Downtown

Vous pouvez également depuis le dernier étage vous appuyez sur les immenses vitres du point de vue qui donne l’impression de tenir dans le vide. Comptez de 27,5$ à 37,5$ pour la visite, excessif (comme toutes les visites à Seattle) et surtout n’oubliez pas de réserver à l’avance.

Le Space Needle et son parterre de verre

Le Space Needle est uniquement accessible sur des créneaux horaire. Privilégiez un temps découvert et le milieu/fin d’après midi pour le visiter. À partir de 18h en été c’est parfait ! Il y a moins de monde et vous ne serez pas à contre jour.

Tarifs : de 27,5$ à 37,5$ en fonction de l’horaire sélectionné. (25€ à 32€)
Réservation : spaceneedle.com

Le musée du verre : Chihuly Garden & Glass

C’est un endroit qui me tentait moyennement mais qu’on a quand même fait. Les œuvres de Dale Chihuly sont surprenantes et étincelantes de mille feux ! La visite se fait à l’intérieur avec une délicate mise en scène. Elle se poursuit sous l’ombre du Space Needle dans les jardins du musée et sous une verrière.

Les oeuvres de verre au Chihuly Garden

Une expérience que j’ai bien fait de faire puisque elle vaut vraiment le coup d’œil même si c’est rapide. Comptez l’excessif prix de 29$ pour une visite avant 18h et 19$ de 18h à 19h ! Actuellement leur site affiche un tarif unique de 26$. 

Tarifs : 26$
Réserver : chihulygardenandglass.com

Museum of Pop Culture (MoPOP)

Museum of Pop Culture par Frank Gehry

Sûrement l’architecture la plus dingue de Seattle. Par le maître Frank Gehry, ce bâtiment de tôle et d’acier brille au cœur du Seattle Center. Paroi d’argent, dorée, bleue ciel ou encore cuivrée et violette ce bâtiment est également traversé par le monorail qui donne des airs futuristes à ce quartier. Je n’ai pas fait la visite, mais le bâtiment en lui même vaut le détour et quelques photos souvenirs !

Infos & Tarifs : mopop.org

Le monorail

Inutile mais drôle, il relie Westlake Central Station au Seattle Center. Rapide, les 2 miles seront parcourus en 2 minutes ! Si vous l’empruntez ce qui vous marquera le plus c’est son côté tout droit sorti d’un dessin animé et qui vous fera passer entre les parois du Museum of Pop et les buildings.

Tarifs : 2,5$ l’aller
Infos : seattlemonorail.com
Le futuriste Monorail

Kerry Park / Queen Anne

Sûrement le plus beau point de vue de Seattle. Ce petit parc et son esplanade sont le point de rendez-vous de tous ceux qui veulent admirer les grattes-ciel et le Space Needle. Le matin très tôt pour un beau lever de soleil, en milieu d’après-midi afin d’avoir la meilleure lumière ou alors au coucher du soleil. Le lockout de Kerry Park est l’endroit immanquable de Seattle ! Vous pourrez par chance voir l’immense Mont Rainier.

Panorama de Seattle depuis Kerry Park

À quelques dizaines de mètres rendez-vous sur les pas de Meredith Grey au 303 W Comstock Street pour découvrir la fameuse maison de Grey’s Anatomy. Tout en n’étant pas intrusif puisque cette maison est habitée.

Queen Anne et la maison de « Meredith Grey »

Profitez-en pour vous balader rapidement dans ce quartier de Queen Anne qui à quelques encablures de Seattle Downtown a l’air d’offrir un vie douce avec ses petites maisons parfaitement entretenues.

Dans les rues fleuries de Queen Anne

Gas Works Park
& Fremont

Le Gas Works Park est un parc situé au bord de Lake Union. Sa principale attraction est sans aucun doute les anciennes machines à gaz.

L’ancienne usine à gaz – Gas Works Park

À cet emplacement, l’ancienne usine de gazéification de Seattle fermée depuis 1956 a été rachetée par la ville afin de bâtir le parc au panorama incroyable.

Gas Works Park et vue sur Seattle et Lake Union

Vous pourrez en plus profiter d’une superbe vue sur tout Seattle en trempant vos pieds dans le Lake Union tout en regardant le défilé de petits bateaux naviguant sur le lac.

Seattle et le Lake Union

À une vingtaine de minutes à pieds vous atteindrez le quartier de Fremont. Relié par plusieurs gros ponts ce quartier dans lequel nous avons voulu un peu nous perdre n’apporte pas grand chose à moins de vouloir faire un coucou au fameux « Fremont Troll » sous le pont G. Washington Mémorial Bridge, ou dîner chez Manolin.

Fremont Troll

Le Seattle Public Central Market

Seattle Public Market

J’avais une idée toute faite de cet endroit qui malgré l’afflux touristique reste surprenant et atypique pour une ville Américaine. De la nourriture, des commerces, des souvenirs, des vieux vinyles mais aussi des fleuristes voici tout ce que vous pourrez trouver sur les différents étages de ce marché unique.

Dans les allées du Pike Place Central Market

Nous avons fait un petit stop au Gum Wall qui n’est autre qu’un mur rempli de chewing-gum laissés par les gens. Enfin… au départ c’était qu’un seul mur mais depuis le temps ça s’est prolongé sur plusieurs mètres. C’est entre le drôle et le dégueu, notamment avec l’odeur bubble-gum mélangée à d’autres odeurs moins agréables…

Le Gum Wall et du street-art

En bas du marché central vous pourrez trouver la boutique Pike St Press. Un petit paradis pour moi qui suis fan de print et de papier. Des dizaines d’affiches et de cartes pour la plupart rendant hommage à Seattle sont à découvrir sur du beau papier souvent gauffré 🙂

Pioneer Square

Le vieux Seattle devenu branchouille. Déclinaison de bâtiments en brique, de beaux immeubles au style Victorien ou encore la gare King Street Station qui rend hommage au Campanile de Venise.

Que voir / Que faire à Pionneer Square ?

  • La Gare King Street Station

  • La Smith Tower

  • Admirer les bâtiments en brique au style Victorien

  • Se poser dans un des cafés du quartier

  • Découvrir les deux stades de la ville qui accueillent notamment les Seahawks de Seattle.

Pioneer Square

Ce quartier est sûrement l’un de mes préférés, un mélange d’avant-gardisme et d’underground règne autour de Pioneer Square. C’est ici que vous trouverez une partie des restaurants un peu tendance, healthy et conceptuels. Le tout dans de superbes lieux et décorations 😄

Faites un tour chez Callus à la fois un café où l’on peut venir se poser pour travailler, boire, ou bien découvrir les quelques créateurs et la friperie installés dans ce même endroit .😊

Pioneer Square & le concept Callus

C’est en face de Callus que vous trouverez les fameux donuts de Porpoise Doughnuts dans un agréable salon de thé (comme mentionné en début d’article).

La Smith Tower

Premier gratte-ciel de Seattle en 1914, la Smith Tower est aujourd’hui sûrement une des plus petites tours de la ville. Son style néo-classique la rend atypique et différente des géants de verres et de bétons qui l’entourent. Elle fût détrônée en 1962 par le Space Needle.

Vue sur la Smith Tower & Pioneer Square

C’est vraiment un joli bâtiment qui apporte beaucoup de charme à Pioneer Square et à la skyline de la ville. Son architecture et son côté old school m’ont beaucoup plu et donnent encore plus de sens à ce quartier. Vous pouvez monter à son sommet et ainsi profiter un bar avec une vue sur une grande partie de la ville.

Tarifs : 20$
Infos : smithtower.com 

King Street Station

Je n’attends pas beaucoup en terme d’architecture historique aux USA. Mais cette copie du Campanile de Venise offre de jolies surprises.

L’historique King Street Station

En plus d’avoir ce beau clocher qui donne des airs de village à Seattle, la King Street Station est une petite pépite à l’intérieur. Son hall de moulures blanches immaculées nous fait voyager dans l’histoire des chemins de fers des États-Unis.

Downtown

Downtown est le quartier avec qui j’ai été en premier confronté à Seattle et à dire vrai c’était vraiment pas ce dont j’avais envie. Je voyage aux États-Unis depuis des années et si au début j’avais envie de prendre une bonne dose de gratte-ciel et de shopping ce n’est plus du tout le cas.

Comme tous les downtown aux USA celui de Seattle n’échappe pas à la règles des grandes tours abritant les grands groupes et les quelques chaînes internationales installées.

La Public Library et la Cathédrale St James

J’ai trouvé que c’était un centre assez désert, et sans vraiment grand intérêt. Il est néanmoins le passage obligé pour rejoindre Pioneer Square et Pike Market. Profitez alors de longer le Downtown côté océan ou essayez de voir quelques curiosités  comme la toute récente Public Library ou la Cathédrale St James.

Seattle et Starbucks

Seattle c’est également le berceau de Starbucks. C’est ici que la fameuse chaîne de café a été créée en 1971 ! Basé tout près du Pike Place Central Market le plus vieux salon Starbucks attire les foules et il faudra prendre son mal en patience pour pouvoir y déguster son café. Mais si comme moi vous êtes des grands fans de la marque à la sirène et que vous ne voulez pas faire la queue de nombreux autres salons/boutiques concept autour de la marque sont présents à Seattle. En effet, en 2014 la marque a décidé d’ouvrir à Capitol Hill la « Reserve Roastery Seattle« .

Une boutique où on peut retrouver des tas de produits dérivés de la marque, y manger, et une sélection de café d’exception seulement disponible dans les « Reserve Store« . Vous pourrez même trouver des salons où Princi propose son large choix de pâtisseries et pains comme au 2118 Westlake Avenue. Je me suis laissé tenter par des croissants viennois, parmesan, jambon cru : j’en avais pas gouté d’aussi bons depuis Rome.

South Union Lake

Le quartier en pleine expansion de notre hôtel ! En bordure du Lake Union c’est un quartier d’affaires parsemé de quelques gratte-ciels mais aussi de rues tranquilles qui vous amèneront vers Downtown. Il accueille le siège social d’Amazon et ses surprenantes bulles de verres. Le siège se visite à quelques périodes de l’année : inscrivez vous ici pour visiter The Spheres & Amazon HQ .

Le siège Amazon et ses bulles

 

Seattle Waterfront : Les Piers

Seattle Waterfront

Ce qui fait également partie de l’identité de Seattle c’est également son rapport à la mer. Du moins à l’océan Pacifique tout proche une fois la baie dépassée. Si le front de mer est avant tout « gâché » par un autoroute urbain, une fois que l’on a franchi celui-ci l’ambiance change littéralement. Du Pier 55 à 60 on retrouve des mouettes en pagaille, restaurants de fruits de mer entre l’authentique et le touristique mais aussi la Great Wheel de Seattle (Grande roue). C’est donc encore un nouvel aspect et une nouvelle ambiance que Seattle nous offre pour clôturer ce séjour.

Sur les quais du Waterfront

Infos Pratiques

Comment aller à Seattle ?

En avion bien évidement depuis la France. Un vol par jour est proposé par Air France par exemple. De nombreuses liaisons aériennes vers toutes les autres villes des USA et du Canada sont également disponible. Nous sommes arrivés à Seattle en avion depuis Calgary (Canada). L’aéroport de Seattle Tacoma International se situe à 20km au sud de la ville. Nous avons rejoint notre hôtel en 20mn avec un taxi (yellow cab) pour 58$. N’oubliez pas de faire votre autorisation ESTA, obligatoire, avant de vous rendre aux États-Unis !

Coût de la vie à Seattle

Le prix des restaurants sont en moyenne les mêmes qu’en France. Seuls les hôtels sont excessivement chers en période estivale. Compter au minimum 200$ la nuit en réservant à l’avance un hôtel dans la ville. Ayant peu de temps sur place et les distances étant assez longues nous avons beaucoup utilisé Uber à Seattle. Je n’ai jamais attendu plus de 2 minutes mon chauffeur et vous pourrez effectuer Pioneer Square > Kery Park pour seulement 11$.

Prendre une carte SIM et un forfait internet aux USA

J’ai hésité avant de prendre ma carte sim sachant que nous étions à Seattle seulement pour 3 petits jours. Mais c’est quand même beaucoup plus pratique pour se repérer, commander un Uber, réserver un restaurant et tout un tas d’autres choses 😅 Il faut savoir qu’en Amérique du Nord les tarifs téléphoniques sont beaucoup plus chers et moins intéressant qu’en Europe. J’ai pris une carte sim à 35$ pour 2go chez AT&T directement en boutique. C’était une carte uniquement internet.

C’était comment Seattle ?

Seattle est surprenante. Américaine dans son downtown et terriblement cosmopolite dans le reste de ses quartiers. Je crois n’avoir jamais vu une ville aussi ouverte d’esprit que Seattle. Tout d’abord l’acceptation de la communauté LGBT, qui se distingue par de nombreux drapeaux et autocollants dans les restaurants et magasins. Aucune différence pour les genres avec par exemple des cabines d’essayages pour tous, et la sensation que tout le monde peut y vivre avec sa différence sans que ça pose de problème. Seattle se veut innovante, parfois à contre courant de l’image pro-Américaine sûrement grâce à sa proximité avec le Canada.

Néanmoins j’ai trouvé la ville assez sale particulièrement dans certains quartiers. Même si le constat va en se dégradant à Paris, sans parler de Marseille, les odeurs d’urine, poubelles sont très présentes de partout en ville notamment autour de Pioneer Square et Downtown. Je ne sais pas si la légalisation du cannabis y est pour quelque chose mais vous croiserez à Seattle un grand nombre de personnes errantes et totalement sonnées. C’est quelque chose qui m’a marqué mais on ne se sent pas vraiment en insécurité pour autant, c’est juste un peu déroutant.

Malgré ce petit point, Seattle est une ville que j’ai adoré. Différente des autres grandes métropoles américaines que je connaissais déjà. La Rainy City est très atypique. Seattle c’est un vrai melting pot de styles différents, une grande ville qui a des airs de petits villages par moment. Par chance Seattle était d’autant plus sublimée par la magnifique météo. C’est clairement un coup de coeur et une découverte que je suis heureux d’avoir pu faire. J’espère peut-être revenir pour découvrir l’État de Washington et refaire escale en ville.

Vous avez aimé Seattle ? Découvrez Philadelphie !

Hey vous ! Vous avez aimé cette destination et voulez plus d’inspiration ?
Épinglez cet article sur Pinterest et retrouvez-moi ici sur Pinterest.com/Joowbar

Cet article vous a plu, vous voulez en savoir plus sur un lieu, vous avez une modification à me suggérer ? N’hésitez pas à me faire part de vos retours, vos commentaires et à partager 😉
Retrouvez-moi également sur Instagram et ma page Facebook.

View this post on Instagram

Fin de séjour à Seattle et rien ne me rend plus heureux que d’admirer la ville depuis un rooftop 😍🏙 C’est de là qu’on se rend compte de l’immensité de ce qui nous entoure 🙏🏼 J’ai adoré cette ville, surprenante, atypique, à la croisée des montagnes et de l’océan, entre Amérique et avant-gardisme européen et qui je pense va devenir une belle et nouvelle destination adulée (des hipsters ?) 😃 Article à suivre sur le blog soon 😄 _______________ End of the journey at Seattle and nothing makes me happier than seeing the city from a rooftop 😍🏙 From there we can figure out what surrounds us 🙏🏼 I loved this city, atypical, surprising, between mountains and ocean, America and European forefront. I guess it will become the new place to be (for the hipsters ?) 😃 To be continued in my blog very soon.

A post shared by JONATHAN • VOYAGE & MORE 🌍 (@joowbar) on