Le Lac de Bled et ses alentours

Road Trip en Slovénie, itinéraire de 9 jours
Saison : fin juillet — Durée : 2 ,5 jours, 2 nuits.

Bled

Au cœur des Alpes Juliennes, Bled est sans doute LA destination la plus convoitée de Slovénie. Quatrième étape de notre road trip en Slovénie, cette petite ville de 8000 habitants se situe en bordure du Lac de Bled. Un lac qui a vu sa popularité s’accroître ces dernières années et qui ne laisse pas sans voix. On y trouve l’unique île de Slovénie. À 45minutes de Ljubljana, Bled est un haut lieu touristique. Si son centre-ville regroupe quasiment que des hôtels et restaurants, l’intérêt se trouve donc tout autour de la ville.

Les bords du lac de Bled

Que faire à Bled et ses alentours ?

  • Se baigner dans le lac de Bled (en été)

  • Louer une barque et rejoindre l’île de Bled et sa chapelle 

  • Faire le tour du lac en vélo ou à pied (6km)

  • Visiter le Château de Bled

  • S’offrir une vue panoramique avec la randonnée pour Mala Osojnica ou Ojstrica

  • Découvrir les fameuses Gorges de Vingtar

  • Faire un détour par de Lac de Bonhinj

  • Manger un Bled Cream Cake (kremšnita) avec une vue sur le lac

 

Où dormir à Bled ?

L’offre hôtelière est très développée à Bled. La ville étant très touristique les tarifs peuvent bondir durant la saison estivale. Il est primordial d’avoir un hôtel disposant d’un parking pour être tranquille lors de votre séjour. Les places de stationnement valent de l’or dans la région du fait du nombre de visiteurs chaque jour. Nous avons dormi à l’hôtel Rikli Balance, fraichement rénové à quelques pas du lac de Bled.

Nous avons payé 185€ par nuit ce qui commence à être un budget conséquent. Malheureusement l’offre hôtelière est assez élevée dans toute la ville durant cette période. Et il est difficile de trouver un bon compromis.

L’hôtel était niquel, propre, moderne, bien placé. Néanmoins j’ai trouvé que c’était un peu une grosse usine cet hôtel, avec pas mal de groupes etc… Le côté moins intime m’a donc un peu dérangé. Réservez votre hôtel à Bled ici.

Une journée au Lac de Bled

Nous avons commencé notre première journée par louer une barque afin de naviguer sur le Lac de Bled. L’idée était de rejoindre la fameuse Île de Bled et son Église de l’Assomption. Nous avons pris notre barque au Grand Hotel Toplice. Il vous faudra entre 20 et 30 minutes pour rejoindre la petite île. D’autres locations plus proches de l’île sont aussi dispo : celle de l’hôtel Vila Bled ou du Camping Bled. Les tarifs étaient affichés à 20€ l’heure et 10€ par heure supplémentaire. 

Tour de barque sur le Lac de Bled

Nous avons gardé la barque durant 2 heures. Le retour a été un peu plus long, je vous conseille donc de vous rapprocher au plus près de l’île. Même si ça parait très touristique c’est vraiment un très beau moyen de découvrir le Lac de Bled avec une barque. L’eau est divine, et les différents points de vue sur l’île donnent un sens à cette visite.

Le Château de Bled, et l’île de Bled

Après la barque, direction la Promenade Vekaska pour découvrir les rives du lac. Si vous avez l’occasion vous pouvez louer un vélo, ça sera plus rapide car chaque recoin du lac est vraiment beau à admirer. Arrivés au niveau du Camping Bled, vous découvrirez une des rares plages de Slovénie, où slovènes et touristes profitent des 24°C de l’eau sous cette forte chaleur de juillet.

L’île de Bled et son église

C’est d’ici que part également le sentier pour les points de vue de Mala Osojnica et Ojstrica. Ce sont depuis ces deux lieux, perchés sur la montagne qui offre la fameuse vue sur le Lac de Bled.

Se repérer autour du Lac de Bled

Ojstrica est le point de vue le plus près. En seulement 20 minutes de marche vous pouvez l’atteindre. La randonnée est assez simple, mais dans notre cas la chaleur était tellement forte que nous sommes arrivés en haut totalement épuisés.

Panorama sur le Lac de Bled depuis Ojstrica

De là, la vue sur le Lac de Bled est incroyable. Le panorama est encore plus dégagé depuis le point de vue de Mala Osojnica mais nécessite 20 minutes de randonnée supplémentaire. L’occasion après la redescente de se jeter dans le lac pour se rafraichir et prendre le soleil au bord de petites plages de pelouse et de profiter d’un peu de farniente.

le Lac de Bled

Où manger à Bled ?

Il y a tout type de choix pour déjeuner ou diner à Bled. Même si la plupart des restaurants paraissent touristiques on peut trouver de quoi satisfaire nos papilles ;-).

Mapstr
Vous pouvez ci-dessus retrouver toutes mes bonnes adresses à Bled

Nous avons dîné dans le centre le premier soir chez Spica. Un peu dans une ambiance pub moderne,  vous pourrez manger de la viande, mexicain ou encore des pâtes locales ! En terrasse c’était sympa !

Bled Cream Cake et le Garden Village

Le second soir nous avons dîné dans un lieu un peu particulier. C’est dans un petit hameau après le centre ville que nous avons trouvé le Garden Village. À la fois hôtel mais aussi restaurant, c’est un « green resort » où vous pouvez manger dans un cadre naturel, au bord d’une piscine naturelle,  et goûter aux légumes du jardin sans additifs. Les prix sont un peu élèvés : compter entre 20 et 27€ pour un plat.

Enfin, pour un petit break n’hésitez pas à aller au Café Belvedere, perché sur ses piliers il offre une superbe vue sur le Lac de Bled et son île. Cette ancienne salle d’apparat de Tito, vous ramènera dans le temps, entre la première et seconde guerre mondiale. Leur Bled Cream Cake (kremšnita) est absolument délicieux ! 

Les Gorges de Vingtar

À 5km de du centre de Bled se trouve les gorges les plus connues de Slovénie : les Gorges de Vingtar. Similaires à ce dont nous avons pu voir au Canada, les Gorges de Vingtar restent une balade obligée que l’on peut faire en randonnée depuis Bled, où en se rendant directement en voiture aux Gorges de Vingtar.

Les Gorges de Vingtar

L’entrée est malheureusement payante : 10€ par personne. Je trouve ça tellement excessif, déjà par rapport au pays, mais surtout que ça devrait être un lieu naturel accessible à tous.

C’est sur 1,6km que la gorge file entre les rochers, à travers les eaux turquoises de la Rivière Radovna. Le parcours se fait facilement et principalement sur des passerelles en bois qui amènent jusqu’au point final : la cascade de Sum.

Les Gorges de Vingtar

Nous avons visité les gorges en fin de journée. Ce n’est pas le meilleur moment pour la lumière mais nous avons pu échapper au grand flux touristique. Il est conseillé d’arriver à l’ouverture ou en fin de journée. C’est un endroit qui est énormément visité et qui devient rapidement surchargé notamment à cause des passerelles étroites. Il faudra compter également 5€ pour le parking. N’hésitez pas à insister pour accéder au parking le plus proche de l’entrée des gorges.

 

Lac de Bohinj

C’est sans doute l’endroit qui m’aura le moins plu en Slovénie. Malgré sa renommée et son immensité ce lac à 30km de Bled ne m’a pas fait plus vibrer que ça. 

Ici, on y vient se baigner, camper, faire du paddle et autre. À dire vrai, il est difficile de vraiment découvrir le lac juste en s’arrêtant quelques minutes ou heures. Mais le plus difficile au Lac de Bonhinj c’est de se garer. Le stationnement est hors de prix, limité le long des routes, et les parkings (si ils ne sont pas complets) vous oblige à payer 15€ pour un tarif journée, et ça peu importe le temps stationné.

Le lac de Bohinj

Aussi chaud que le lac de Bled, c’est un lac qui reste propice à la baignade, où vous pourrez faire de la randonnée pour par exemple rejoindre le point de vue de Pec, ou alors emprunter le téléphérique du Vogel. La route entre le Lac de Bled et le Lac de Bonhinj, en contournant l’axe principale par les petits villages vous fera découvrir un peu plus de la Slovénie traditionnelle.

Sveti Tomaž

Si nous avons fait ce crochet en allant vers Ljubljana vous pouvez facilement faire l’aller-retour depuis Bled, ou même Bohinj !

Le petit village de Sveti Tomaž n’a pas vraiment d’intérêt si ce n’est sa vue ! Perchés sur une colline en face du village vous aurez une vue typique des cartes postales slovènes.

Le village de Sveti Tomaž

Si ce jour là la lumière et le ciel n’étaient pas vraiment parfaits pour profiter de ce panorama, c’est un coin très mignon de la Slovénie, au calme, où quelques hameaux se côtoient. À proximité de Škofja Loka, vous pourrez également vous laisser tenter par la visite de son chateau et centre historique !

 

Comment c’était Bled ?

Si nous étions un peu réticents quant à la popularité du Lac de Bled, nous avons malgré le tourisme beaucoup apprécié ce séjour. Le lac de Bled est vraiment superbe, il y fait bon vivre, et même si il est beaucoup convoité nous nous sommes pas sentis vraiment dérangés par le tourisme. Je pense que c’est aussi dû au fait que l’on avait un parking, et que l’on pouvait tout faire assez facilement.

C’est une étape détente, où on a pris le temps de se balader et d’admirer les alentours. Pour moi, Bled reste une étape obligatoire en Slovénie, que l’on peut sans aucun doute apprécier à toutes les saisons. 

 

En route maintenant pour la dernière étape : Ljubljana et Velika Planina (bientôt en ligne!)

Les conseils pour organiser un Road Trip en Slovénie

Hey vous ! Vous avez aimé cette destination et voulez plus d’inspiration ?
Épinglez cet article sur Pinterest et retrouvez-moi ici sur Pinterest.com/Joowbar

Cet article vous a plu, vous voulez en savoir plus sur un lieu, vous avez une modification à me suggérer ? N’hésitez pas à me faire part de vos retours, vos commentaires et à partager 😉
Retrouvez-moi également sur Instagram et ma page Facebook.